Visualiser les itinéraires des Juifs déportés depuis l’Italie pendant la Shoah

Une des particularités de la Shoah en Italie est son déroulement en deux phases successives sous supervision allemande: rafles massives dans un premier temps, principalement par les forces allemandes, puis traque systématique des juifs sur l’intégralité du territoire italien, essentiellement par la police italienne. Après leur arrestation, la plupart des Juifs furent transférés de prisons en camps successifs avant d’être déporté en Allemagne par convoi ferroviaire. Par conséquent, les victimes juives ont vécus la Shoah en Italie de différente manière selon la nationalité des auteurs de leur arrestation, qui est elle-même corrélée avec l’endroit et la période de leur arrestation. Alors que le caractère spatial de la Shoah a récemment fait l’objet de nombreuses études, la recherche portant sur la déportation souffre en partie des même limitations que la recherche portant sur les migrations, à savoir le peu d’attention porté à l’expérience de la mobilité par le migrant (ou dans notre cas, le déporté) ainsi qu’au trajet entre le lieu de départ et celui d’arrivée. Afin de faire progresser l’appréhension du vécu des victimes de la Shoah, il est primordial de s’intéresser à ces questions en étudiant les parcours des déportés et en analysant les variations des différentes trajectoires de déportation. Avec l’utilisation de diagrammes de Sankey et de graphes, cette étude révèle que les trajectoires des déportés varient selon la nationalité des personnes les ayant arrêtés, la période à laquelle ils ou elles ont été arrêté, leur propre nationalité, et dans une moindre proportion, leur genre.


Figure 1 : Diagramme de Sankey
Figure 2 : Graphes basé sur les forces (Forced-based diagram)
Figure 3 : Genre
Figure 4 : Nationalité des victimes
Figure 5: Adultes et enfants
Figure 6 : Victimes arrêtées en 1943 et en 1944-1945
Figure 7 : Victimes arrêtées par des italiens et par des allemands


Note : Si votre résolution d’écran est trop petite, les illustrations peuvent ne pas s’afficher correctement.

Note 2 : Certaines parties des graphes peuvent s’afficher en dehors de l’espace visible. Cliquez et déplacez certains des nœuds du graphe pour le réarranger.

Cette publication reprend le résumé et les illustrations d’une étude intitulée « Visualiser les itinéraires des Juifs déportés depuis l’Italie pendant la Shoah » (Visualizing the trajectory of Jews deported from Italy during the Holocaust) réalisée en décembre 2015.

Laisser un commentaire